Un quart du réseau Saab résilié

Publicado: marzo 8, 2011 en Uncategorized

Un quart du réseau Saab résilié
13 distributeurs du réseau de la marque suédoise ont reçu une lettre de résiliation avec préavis de 48 mois. Une restructuration qui freine le développement de Saab en Espagne….
Voilà quelques mois, tout le monde se félicitait de la renaissance de Saab après que celle-ci fut rachetée par le hollandais Spyker. Aujourd’hui, la situation de la marque suédoise n’est pas si claire aussi bien en Espagne qu’au niveau international…et l’est encore moins pour ses distributeurs. 13 des 48 distributeurs que compte Saab en Espagne ont reçu ces derniers jours une lettre de résiliation de leur concédant avec préavis de 48 mois. La marque a précisé toutefois que “des 13 concessionnaires visés, 10 ont-eux même demandé à être résiliés afin de se concentrer sur d’autres activités. En outre, ces 13 opérateurs représentaient moins de 10% des ventes totales de la marque sur le territoire espagnol”. Une façon comme une autre d’annoncer une restructuration…

Une moyenne de 30 véhicules par point de vente

En perdant plus d’un quant de ses opérateurs, volontairement ou non, Saab n’a en outre pas l’intention de combler ces départs ou de réajuster son maillage. La marque a toujours souhaité concentrer ses efforts sur ses plus gros partenaires. Il y a quelques mois de cela, Jan Ake Jonsson, directeur délégué de la marque suédoise avait d’ailleurs déclaré :“notre réseau en Espagne est surdimensionné et malgré le retour au premier plan de la marque, il n’est pas prévu d’augmenter le nombre de nos partenaires”. Un retour au premier plan contrarié également. L’exercice 2010 s’est terminé pour la marque avec seulement 754 unités commercialisées en recul de -52,2% et Saab n’a réussi à écouler que 43 véhicules sur le mois de janvier. Les dirigeants avaient, en outre, annoncé qu’il fallait une moyenne de 30 véhicules vendus par points de vente pour atteindre un seuil de rentabilité acceptable. On en est loin. Si on ajoute à cela des investissements élevés pour des standards de représentation encore exigeants, on comprend aussi pourquoi certains distributeurs préfèrent abandonner le panneau.

Confiance en la marque

Pourtant, la marque croit encore en son destin. Malgré les difficultés, Victor Müller, le propriétaire de la marque espère en des jours meilleurs : “notre gamme va se voir compléter avec la nouvelle 9-5, la nouvelle 9-3 mais également le 9-4X. Nous devrions produire 85.000 véhicules en 2011, le seuil minimum de rentabilité pour la marque avant une nouvelle étape de 120.000 en 2012 et nous comptons sur un réseau mondial de 1.100 distributeurs”, nous avait-il confié lors du dernier Mondial de l’Automobile. Reste à savoir si ces distributeurs sont aussi optimistes et surtout patients…

par Tanguy MERRIEN Source : AUTOBIZ
Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s